giovedì 6 ottobre 2016


Torna disponibile il numero di Alternatives théâtrales #129 « Scènes de femmes. Écrire et créer au féminin ». Ci sono nomi pazzeschi come Christiane Jatahy e per l'Italia: Emma Dante e Ermanna Montanari. E poi ci sono anche io. Ed è un onore vero.
Grazie di cuore a Laurence Van Goethem che ha incluso il mio lavoro in questo volume, al fianco di artiste che per me sono vere e proprie stelle polari.


Anne-Pascale Clairembourg dansTristesses d'Anne-Cécile Vandalem, Das Fräulein (Kompagnie). Photo Christophe Engels.
On ne badine pas avec les créatrices
« Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n’est qu’un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais s’il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. »
Alfred de Musset, On ne badine pas avec l’amour (1834).
C’est à la deuxième catégorie évoquée par l’auteur du XIXe siècle que nous nous intéressons dans ce numéro. Non parce qu’elles sont meilleures que les premiers – l’équivalence de défauts et de qualités vaut à la ville comme chez Musset – mais parce qu’elles sont encore grandement désavantagées dans un monde où s’exerce la domination masculine.
Éditorial par Sylvie Martin-Lahmani (extrait)
Tristesses d'Anne-Cécile Vandalem est à l'affiche à l'Odéon, Théâtre de l'Europe (Paris) jusqu'au 27 mai 2018.
Présent.es dans ce numéro:
Laurent Bazin, Marta Cuscunà, Chloé Dabert, Emma Dante, Judith Depaule,  Vinciane Despret, Sophie Deschamps, Estelle Doudet, Raphaëlle Doyon, Isabelle Dumont, Emmanuelle Favier, Muriel Genthon, Christiane Jatahy, Lola Lafon, Christine Letailleur, Phia Ménard, Ermanna Montanari, Camille Mutel, Maëlle Poésy, Myriam Saduis, Anne-Cécile Vandalem.
En partenariat avec La Bellone (Bruxelles) et le Centquatre (Paris). Avec le soutien de la SACD France et Belgique, du CWB et du Festival d'Avignon (présentation dans le cadre des Ateliers de la pensée 2016, vidéo à revoir ici).

Nessun commento:

Posta un commento